La mérule est un champignon du bois particulièrement dévastateur. Dans cet article, nous vous parlerons des conditions favorisant son développement. Ensuite nous vous donnerons des pistes pour traiter la mérule efficacement.

La mérule : un champignon lignivore

traiter mérule

Qu’est-ce que la mérule ?

La mérule (aussi appelée mérule pleureuse) est un champignon lignivore c’est-à-dire qui se nourrit du bois des habitations (charpentes, poutres…). Tous les bois peuvent être touchés. En général, les essences de bois exotiques, naturellement résistantes aux agressions, sont épargnées. La mérule préfère les bois résineux (pin, sapin, épicéa…) et se nourrit des substances présentes dans le bois (cellulose). Egalement, la mérule a besoin de calcium et de fer, c’est pourquoi elle peut se développer dans un second temps sur les métaux, les plâtres ou les briques afin d’y récupérer ces éléments nutritifs.

Comment se développe la mérule ?

Ce champignon lignivore n’existe plus à l’état naturel. La mérule du bois se développe dans les des lieux créés par l’homme comme des habitations humides et mal aérées. En général, lorsque le taux d’humidité du bois dépasse 20%, il y a un risque que la mérule s’établisse dans votre bois. La mérule craint la chaleur. Au-dessus de 30°, ce champignon lignivore ne peut se développer.

Lorsque la mérule se développe dans le bois, elle rend celui-ci friable et moins résistant. Le bois s’assombrit (la couleur vire au marron) et se décompose en petits cubes. On parle alors de pourriture cubique. Il est difficile de se rendre compte de la présence de la mérule dans son habitation. Elle se développe dans un premier temps à l’abri des regards en privilégiant les endroits confinés et obscurs (derrière un lambris par exemple).

 

La mérule peut vite s’attaquer aux autres bois de votre habitation. En effet, pour se développer, elle libère des substances dans l’air qui vont alors s’attaquer aux autres bois.

Lorsque les conditions ne sont plus propices à son développement (pas assez d’humidité), la mérule va arrêter sa croissance. Mais attention, ce champignon lignivore ne meurt pas et peut reprendre son activité plusieurs années après. Pour en finir avec la mérule, un traitement est indispensable. Cela est d’autant plus important si la mérule attaque des éléments indispensables à la solidité de la structure de votre maison (charpente, poutres).

 

Le traitement de la mérule

Vous pouvez effectuer un traitement fongicide pour mérule par vous-même ou faire appel à un professionnel.

Vous trouverez sur notre site deux produits que vous pourrez utiliser en tant que traitement curatif contre la mérule : Le Wood Bliss et le Wood Bliss High-C (version concentrée du Wood Bliss). Ces traitements ne sont pas toxiques pour l’environnement et l’applicateur. Ils constituent une alternative intéressante au xylophène.

Avant le traitement, il est important de retirer les surfaces infectées ou détruites (parties friables, sciures) ainsi que les anciennes finitions (peintures, vernis, lasures…).

Pour traiter la mérule, le Wood Bliss s’applique en 2 couches et par injection dans les galeries. Selon l’étendue de l’attaque, il peut être nécessaire de compléter le traitement par l’application du Wood Bliss High-C par badigeonnage.

En parallèle du traitement du bois, il faut résoudre le problème d’humidité dans la pièce afin que le problème ne se reproduise plus.

Si l’attaque est trop importante pour effectuer un traitement contre la mérule par vous-même, nous vous conseillons de faire appel à un professionnel.

la mérule bois

Les produits de traitement contre la mérule

Wood Bliss

Wood Bliss

Wood Bliss

Wood Bliss High-C

Wood Bliss High-C

Wood Bliss High-C

Retour en haut