Le bois est un matériau vivant qui s’use dans le temps. Si votre parquet est abîmé (rayures, coups, taches, couleur terne), il est peut-être temps de rénover son parquet en bois. Tous les parquets, qu’ils soient bruts ou protégés par un produit de finition (vitrificateurs, cires, huiles), nécessitent à un moment d’être rénovés. La rénovation d’un parquet en bois protégé par une finition aura lieu beaucoup moins souvent que pour un parquet laissé brut, c’est pourquoi nous vous conseillons de toujours protéger un parquet en bois même s’il est neuf. Un parquet protégé très tôt conservera un bel aspect plus longtemps et sera à rénover moins souvent.

La rénovation d’un plancher en bois est une opération qui est très utile pour éviter de changer son parquet en bois. Une fois la rénovation faite, il vous faudra régulièrement entretenir le parquet en bois en utilisant des produits adaptés. Dans cet article, nous vous indiquons quels produits choisir pour rénover un parquet en bois.

 

Peut-on rénover tous les parquets ?

Avant de procéder à la rénovation du parquet en bois, il est nécessaire de connaître votre type de parquet. En effet, tous les parquets abîmés ne peuvent pas se rénover. Les parquets massifs et les parquets flottants (ou parquets contrecollés) peuvent l'être. A l’inverse, les parquets stratifiés, qui sont des planchers imitation bois, ne peuvent pas être rénovés lorsqu’ils sont trop usés. Il faudra alors les changer. Pour en savoir plus, vous pouvez consulter notre guide sur les différents types de parquets.

 

Rénover son parquet en bois : les étapes

rénovation parquet

Le ponçage du parquet

Avant de commencer la rénovation du parquet, il vous faut effectuer un ponçage afin de revenir au bois brut. Si le parquet a été ciré, utilisez un décireur avant le ponçage.

Commencez en utilisant un gros grain, ensuite choisissez un grain moyen et finissez par un grain fin. Plus le parquet est abîmé, plus il vous faudra commencer avec un gros grain. Passez l’aspirateur entre chaque passage.

Le premier ponçage avec un gros grain permet de retrouver le bois brut, il élimine les anciennes finitions, les taches ou les rayures. Les deux autres passages rendent le bois lisse pour obtenir par la suite une belle finition, le grain fin étant réservé au polissage.

Le ponçage est une étape de la rénovation d’un parquet en bois à ne pas négliger. En effet, un ponçage bien réalisé vous permettra par la suite d'obtenir une finition parfaite.

L’application d’un insecticide pour parquet (si nécessaire)

Avant d’appliquer un produit de protection pour parquets en bois, pensez à vérifier votre parquet et notamment la présence d’insectes xylophages. Si vous voyez des insectes près du bois ou de nombreux trous, votre bois est sûrement infecté par des insectes xylophages. Nous vous recommandons d’utiliser l’insecticide pour parquets HM1. Cet insecticide naturel pour bois est incolore et convient très bien pour une utilisation sur parquets. Nous vous conseillons d’appliquer ce produit de façon minutieuse. Evitez de surcharger le bois en insecticide HM1 pour ne pas qu’il en reste en surface après séchage.

L’insecticide naturel HM1 est une parfaite alternative au xylophène et aux insecticides chimiques et toxiques. Ce produit ne traite pas chimiquement le bois, il le minéralise et le durcit. Par cette action physique, le bois devient inappétent pour les insectes. Ceux-ci ne se nourrissent plus du bois et meurent naturellement.

L’application d’un fond dur pour parquet (ou primaire pour parquet)

Avant d’appliquer le produit de finition pour parquets en bois (vitrificateurs, cires), nous vous conseillons d’appliquer un fond dur pour parquet comme le Primaire Spécial Parquet PSP400 ou le Primaire Bouche Pores BP400. Pour les bois tanniques ou exotiques, préférez le Primaire Anti Tanins PAT400 qui permet d’éviter les remontées de tanins lorsque le parquet est en contact avec de l'eau ou un produit de finition. Pour en savoir plus sur la protection d’un parquet en chêne, vous pouvez consulter notre guide ici.

L’application d’un fond dur n’est pas une étape obligatoire mais fortement recommandée. Le fond dur pour parquet bouche les pores du bois et le prépare à recevoir le produit de finition (vitrificateurs, cires). Il renforcera l’adhérence du produit de protection appliqué par la suite.

L’application d’un produit de finition

La protection d’un parquet en bois est primordiale pour conserver le plancher en bon état dans le temps. En effet, le parquet est quotidiennement soumis à des agressions (marches répétées, chocs, rayures, taches). Sans protection, le parquet en bois s’abîmera vite et vous allez devoir le rénover à nouveau. Nous vous conseillons d’appliquer un produit de protection et d'en réaliser l'entretien régulièrement plutôt que de faire une rénovation de parquet coûteuse en temps et en énergie. Il existe différents produits de protection pour parquets que nous allons vous présenter.

L’huile pour parquets viendra nourrir le bois pour le rendre imperméable à l’eau et aux diverses saletés. C’est un produit qui nécessite un entretien fréquent, tous les ans à peu près. Nous ne conseillons pas l’huile car c’est un choix quasi définitif. Et l'huile modifie fortement l'aspect naturel du bois par un rendu foncé soutenu. Changer de finition et d'aspect après avoir utilisé une huile est très difficile.

La cire pour parquets convient très bien pour les parquets en bois massifs afin de les protéger tout en leur donnant un aspect chaleureux et authentique. Elle conserve l’aspect et le toucher naturel du bois. Nous vous conseillons par exemple la Cire Parquet & Meuble CPM800. La cire est un produit de finition incolore qui demande de l’entretien. L'application est facile et rapide mais il vous faudra repasser de la cire pour parquet régulièrement, tous les ans environ.

rénover un parquet

 

rénover parquet bois

Le vitrificateur parquet (ou vernis pour parquet) est un produit très apprécié pour protéger et rénover un parquet. Par rapport à la cire, la protection qu’il apporte est plus résistante. Il convient très bien dans les pièces humides comme les cuisines et les salles de bain car le vitrificateur rend le parquet imperméable grâce à la formation d’un film fin en surface. Le vitrificateur conserve l’aspect esthétique naturel du bois. Au sein de notre gamme, nous vous conseillons le Vitrificateur Parquet VP500. Ce vitrificateur en phase aqueuse est incolore et non jaunissant.

L’entretien d’un parquet vitrifié se fait de nombreuses années après (environ 5 ans), il suffit alors d’effectuer un léger ponçage de surface et d’appliquer une nouvelle couche de vitrificateur. Pour en savoir plus sur la vitrification d’un parquet en bois, vous pouvez consulter notre guide ici.

Le choix d’un produit pour rénover son parquet dépend donc du rendu et du niveau de protection souhaité. Nous vous conseillons le vitrificateur parquet pour des supports très sollicités (passages répétés) et la cire pour bois lorsque les planchers en bois sont moins sollicités.

LES PRODUITS POUR RÉNOVER UN PARQUET EN BOIS

Retour en haut